À propos

Ce fichier PPTX, contenant 11 diapositives, a été envoyé sur fichier-pps.fr le 12 avril 2021 à 09:52, à partir de l'adresse IPv4 92.175.*.*. La présente page de téléchargement a été vue 75 fois depuis l'envoi du fichier.
Taille du fichier: 24118 Ko
 Fichier public, identifiant unique: #54231

Aperçu du fichier



Aperçu texte:

REMÉDIATION COGNITIVE Définion  Remédiation : Rééducation, soutien pour pallier des lacunes, des fonctions altérées. La remédiation cognitive est donc une thérapie qui permet de compenser voire restaurer des déficits d’ordre neurocognitifs et / ou de cognition sociale afin d’améliorer la qualité de vie de la personne et favoriser la réinsertion sociale et professionnelle.  Cognition  Froide / Neurocognition : attention, mémoire, fonctions exécutives (vitesse de traitement, planification, inhibition), organisation …  Penser à prendre son traitement, à aller à ses rdv, faire ses courses, préparer un repas, ranger ses papiers, réaliser une tâche au travail, suivre une conversation …  Chaude / Cognition sociale : théorie de l’esprit, reconnaissance des émotions, perception sociale …  Pouvoir se mettre à la place de l’autre, avoir une idée appropriée sur les intentions d’autrui, pouvoir Rappels  Schizophrénie  Troubles de l’humeur  Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité  Troubles du spectre de l’autisme  Troubles de l’addiction  Lésions cérébrales acquises  Maladie d’Alzheimer  Dans de nombreuses pathologies psy, on retrouve fréquemment des difficultés dans différents domaines de la cognition, et qui peuvent faire obstacle dans la vie quotidienne.  Ces difficultés sont parfois attribuées d’office aux effets indésirables d’un traitement psychotrope. Malgré la présence d’un traitement, on peut agir sur ces troubles cognitifs avec la thérapie par remédiation cognitive. Remédiation cognitive : Qu’est-ce que c’est ? Résultats attendus :  Amélioration des fonctions déficitaires  Amélioration des symptômes  Amélioration de l’estime de soi  Amélioration de l’insertion sociale et / ou professionnelle … donc de la qualité de vie  Thérapie qui apporte des stratégies et un entraînement au moyen d’exercices (en séances et entre les séances) pour réduire l’impact des difficultés cognitives sur le quotidien.  Se présente sous forme de programmes au sein desquels le participant réalise des exercices.  Existence de différents programmes de remédiation cognitive car il n’existe pas de programme universel ! Nécessite de choisir un programme adapté au profil de la personne. Si possible et si nécessaire, on adapte aussi le milieu de la personne pour réduire ses effets sur la cognition.  Intérêt d’intégrer la RC à d’autres approches de réhabilitation (psychoéducation, entraînement aux habiletés sociales…) Stratégies utilisées :  Verbalisation des moyens employés  Réduction de l’information  Subdivision de la tâche  Apprentissage sans erreur  Simplification de la tâche  Présence d’invitations écrites  Regroupement  Répétitions  Emploi de méthodes mnémoniques  Catégorisation, organisation, planification Rôle du thérapeute en séance :  Faire du lien entre les exercices et les tâches de la VQ  Renforcement positif  Psychoéducation  Guider la personne dans l’utilisation d’un maximum Remédiation cognitive : En pratique… Selon le programme utilisé, la prise en charge peut :  Être individuelle ou groupale  Cibler la neurocognition ou la cognition sociale (parfois les deux)  Utiliser un support informatique ou un support papier-crayon  Se destiner aux adultes comme aux adolescents ou aux enfants Un programme dure en moyenne 3 mois à raison de 2 séances d’1h par semaine avec tâches à domicile pour faire le lien avec le quotidien et consolider les stratégies utilisées en séance. petit-guide-remediationcognitive.pdf Je n’arrive pas à suivre une conversation, je suis mal à l’aise en présence des autres, j’oublie mes RDV … INDICATIONS ET CONDITIONS ELADEB est un outil – parmi d’autres – de recueil des difficultés fonctionnelles.  Plainte cognitive de la personne et / ou de son entourage (personnel ou professionnel)  Personne stabilisée  Traitement stable à dose minimale efficace  Motivation et consentement de la personne  Déficits cognitifs objectivés par un bilan neuropsy  Spécifier les difficultés rencontrées dans la vie quotidienne et co-construction des objectifs  Intervention le + précocement possible  Pour tous types de patients (entrée dans la maladie, chroniques, institutionnalisés…) Cible : Neurocognition (attention, flexibilité, mémoire, planification) Format : Individuel Population : potentiellement DI légère PROGRAMME CRT Adultes, Matériel : Papier-crayon & jetons Trois modules : Flexibilité cognitive (3 semaines) – Mémoire (6 semaines) – Planification (5 semaines) Régulièrement des tâches à domicile en lien avec les processus travaillés en séance. Cible : Neurocognition & Cognition Etape 1 : DESCRIPTION sociale Décrire ce qui est concret et observable, qui ne cause aucun doute. Format : Groupal (+/8 patients) Aucune interprétation n’est permise. PROGRAMME IPT Population : Adultes avec trouble Etape 2 : INTERPRETATION psychotique Justifier les interprétations à l'aide des éléments de description énumérés à Matériel : Tableau, powerpoint, l'étape 1. Les patients doivent répondre à de scènes sociales leur descartes questions en argumentant réponse. Six modules : Différenciation cognitive – Perception sociale Permet de distinguer ce qui est objectif– verbale Habiletés (quiCommunication est observable et qui fait– consensus) Gestion (interprétation, des émotions – de sociales ce qui est– subjectif Résolutions de problèmes discutable) 1 à32: TROUVER séances d’1h30 par semaine Etape UN TITRE sur unedemoyenne decognitive 10 mois,».avec Sorte « synthèse tâcheslaàcapacité domicile.à faire des Travaille compromis, à trouver un consensus. Qui peut se former ?  Médecins  Infirmiers  Psychologues  Educateurs  Ergothérapeutes  Psychomotriciens  Etc… Comment se former ?  Diplôme Universitaire de Remédiation Cognitive (1 an) 04/12/2021  Formations spécifiques aux programmes de remédiation cognitive (2 à 3 jours par programme) Exercice CRT Exemples de stratégies : ◦ Réduction de l’information ◦ Utilisation d’une règle (si la personne en est au tout début du programme) ◦ Balayage visuel (de gauche à droite et de haut en bas) ◦ Contrôle → Attention soutenue → Flexibilité (les lignes sont de tailles différentes donc leur milieu n’est pas sur le même axe que les autres) → Auto-régulation du comportement (si oublis ou marquage incorrect car vitesse trop rapide) Dans le quotidien ? ◦ Couper un gâteau, une tarte en parts égales ◦ Accrocher un tableau ◦ Etc… MERCI ! DES QUESTIONS ?


Vos commentaires sur Remédiation cognitive.pptx

Télécharger Remédiation cognitive.pptx

Télécharger le fichier (.pptx, 24118 Ko)

Partager ce PPS sur le Web et les réseaux sociaux


Code HTML - Recopiez ce code pour partager votre fichier PPTX sur un site Web, un Blog, ou un mur Facebook


Code BB-Code - Utilisez ce code pour partager votre fichier sur un forum Web compatible avec les tags BB:


Lien permanent vers la page de téléchargement du fichier:


Lien court: